L’exposition à L’illa Diagonal suscite l’intérêt pour le Rallye Barcelone-Sitges 2022

Les installations du centre commercial L’illa Diagonal accueillent jusqu’au 19 mars une exposition de véhicules anciens qui suscitent une grande attente de la part du public.


L’exposition est composée de quatre voitures prêtées par Grup Limousines, toutes en parfait état de conservation, pleinement opérationnelles et qui participeront officiellement au Rallye les 19 et 20 mars.

Les véhicules de l’exposition à L’illa Diagonal

Panhard-Levassor X19 de 1913 : un modèle que la marque française a présenté au Salon de Paris de 1912. Aujourd’hui, 35 des 2 204 unités de cette voiture, réputée pour sa robustesse et sa fiabilité, survivent dans le monde. La voiture de l’exposition, unique en Espagne, est une torpille à quatre places avec une carrosserie Rheda, bien que la X19 ait été fréquemment utilisée comme fourgon ou même comme ambulance pendant la Première Guerre mondiale.

Ford Model T de 1926 : le premier best-seller de l’histoire de l’automobile, élu « voiture du siècle » en 1999. La firme américaine a produit plus de 15 millions d’exemplaires de cette voiture, qu’elle a vendue sur les 5 continents. La précision dans la fabrication des composants et leur standardisation ont été la clé du développement d’une voiture fiable, simple et de haute qualité, ainsi que d’un prix à la portée de nombreuses bourses, même des ouvriers qui l’ont construite.

1926 Rolls-Royce Phantom I Mayfair : l’essence de Rolls-Royce est et sera toujours britannique, mais tout au long des années 1920, elle a également produit des voitures dans la ville américaine de Springfield, Massachusetts, afin de pouvoir vendre sur le marché local sans avoir à payer les taxes élevées sur les voitures importées. C’est le cas de l’unité exposée, dont la carrosserie Mayfair bicolore était la dernière des 30 unités de ce type construites par Brewster sur un châssis court.

1927 Rolls-Royce Phantom I Saint Andrew : l’histoire de cette Rolls-Royce est aussi l’histoire de son premier propriétaire, le célèbre journaliste Oscar Odd McIntyre. Collaborateur quotidien du New York Times, sa chronique intitulée « New York Day by Day » a été publiée dans plus de 400 journaux aux États-Unis, au Mexique et au Canada. McIntyre, qui recevait trois mille lettres de ses lecteurs chaque semaine, était l’un des journalistes les mieux payés de l’époque. Son chauffeur le conduisait partout dans sa Rolls-Royce, qui était souvent garée devant le luxueux hôtel Majestic.

One thought on “L’exposition à L’illa Diagonal suscite l’intérêt pour le Rallye Barcelone-Sitges 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.